Verbier International School (VIS)

Une école sur mesure.

Portrait / 7 minutes de lecture

Dans un monde où tout va très vite, où le questionnement sur la qualité de vie se pose davantage qu’il y a quelques décennies, où nos contraintes professionnelles ou géographiques pèsent également dans la balance, choisir une école pour son enfant est une décision importante. École privée ou publique? Privilégier une liberté de grandir plus adaptée à l’enfant, prend tout son sens lorsqu’on dispose de ce choix. Et à Verbier nous avons cette chance-là.

Dans cette école indépendante, tournée sur l’épanouissement, nous avons rencontré son directeur, Thibaut Descoeudres.

Verbier International School (VIS) existe depuis de nombreuses années. Quelle est son histoire?

L’école existe depuis 2010 avec, à l’époque, seule une dizaine d’élèves pour 3 professeurs, et déjà cette approche du ski au cœur de l’enseignement. C’était une petite école avec un fort potentiel. A mon arrivée en 2012, on comptait 17 élèves et aujourd’hui nous en accueillons une centaine à l’année, âgés de 3 à 15 ans, entourés d’une équipe soudée depuis le début et renforcée au fil des ans par le nombre d’enseignants.

Vous accueillez des élèves de nationalités différentes. A quoi est due cette notoriété internationale?

Au profil atypique! Une école internationale et indépendante. Par contre, nous avons des enseignants et des responsables, qui eux, sont de purs produits du système britannique. C’est une école bilingue qui offre une éducation haut de gamme dans un lieu authentique et exceptionnel. La méthodologie douce de l’école, mais nourrie par de grandes ambitions, fait la différence également. On pourrait donner l’impression, ou l’image, d’une école « gentille », sympathique, favorisant le sport au détriment de la scolarité. Ce qui est faux. Les familles se rendent très vite compte des progrès accomplis non pas uniquement sur les skis, mais à l’école également. Cet accompagnement que l’on dispense, la qualité de l’enseignement et du soutien aux élèves, les voient évoluer et grandir dans un parfait équilibre.

 

Le sport et l’art ont donc une place essentielle dans votre enseignement?

Si le ski a toujours fait partie de l’ADN de notre l’école, avec au programme pour chaque élève deux après-midis de ski par semaine, une multitude d’autres activités sportives ou culturelles sont proposées: équitation, golf, gymnastique acrobatique, hockey, rugby, cours de musique, de couture, travaux sur bois ou encore école de cuisine qui marche fantastiquement bien! Le tennis également connaît un fort développement avec l’encadrement de Cyril Cornu et son team. C’est aussi une des particularités de notre établissement que d’avoir la chance d’être entourés par des professionnels reconnus et de pouvoir proposer un programme sport-étude adapté.

Tout comme pour la musique: on collabore avec le professeur et violoniste Justin Lamy qui a ouvert l’Académie de Musique des Combins à Verbier. De nombreux élèves suivent ses cours, piano et violon particulièrement, avec la possibilité de travailler leur instrument conjointement avec leur scolarité, comme pour les jeunes sportifs.

«Permettre à chaque enfant de se réaliser pleinement», c’est la philosophie de votre école?

Croire qu’un groupe d’élèves progresse au même rythme, c’est une utopie! Ma vision de l’épanouissement de l’élève réside dans un enseignement sur mesure et adapté au rythme de chacun. De petites classes de 14 élèves maximum avec 2-3 enseignants à disposition et pour ceux qui ont plus de peine, des professeurs spécialisés pour les accompagner. A contrario de l’école publique, ici on ne note pas les élèves au primaire, cela n’irait pas avec la philosophie de l’école. On les évalue d’une manière plus subtile, en leur donnant plus d’explications sur leur niveau. Nourrir l’élève pour lui donner la possibilité d’atteindre son objectif propre et poser une appréciation sur l’effort fourni ainsi que sur son comportement. Une éducation positive qui fait des enfants enthousiastes, heureux et motivés.

Notre école est aussi ce qu’elle est, car elle est à Verbier, dans un cadre exceptionnel! Ce serait différent si elle était ailleurs et tout ce que nous développons ici correspond à la philosophie de notre école, à cet état d’esprit et à Verbier également. C’est aussi ce qui fait son succès.


Thibaut Descoeudres, directeur de Verbier International School, « Une main de velours dans un gant de fer. »

Venu à Verbier il y a vingt ans par amour du sport, l’enseignant Neuchâtelois d’origine n’en est plus reparti.

Venant du système public, mais ayant très vite enseigné dans le privé, Thibaut Descoeudres possède cette polyvalence et des connaissances dans de nombreux domaines. Il a cette vision de l’éducation basée sur une école sur mesure et un accompagnement différencié pour les élèves. Étant également membre du conseil général à Bagnes, de l’école Suisse de ski, du mouvement junior de Hockey, ou encore chanteur à St-Maurice, Thibaut Descoeudres est parfaitement bien ancré localement.

« Permettre à chaque enfant de se réaliser pleinement, telle est la philosophie de notre école. »

Thibaut Descoeudres