Renouvellement de son hypothéque, une étape stratégique

Vente immobilière /

Renouvellement de son hypothèque, une étape stratégique

« Monsieur Schmidt, je suis occupé à l’étude de mon crédit hypothécaire qui arrive prochainement à son terme de 10 ans. Je me pose sérieusement la question de renégocier les conditions initiales du prêt et peut-être même changer la banque qui finance actuellement ma résidence principale. Quels sont vos conseils?» Hubert, Charrat

Lorsqu’est arrivé le moment de songer au renouvellement de son prêt hypothécaire, idéalement une année voire deux ans avant son échéance, la première étape consiste à savoir si votre banque n’a pas, avec votre accord, divisé votre prêt en plusieurs échéances distinctes. Dans ce cas précis, le changement d’établissement sera impossible sans envisager une pénalité. Si c’est effectivement le cas, il est primordial de calculer précisément le montant de la pénalité avant d’envisager une éventuelle sortie anticipée.

Si cette solution de changer de banque n’est pas envisageable économiquement, il est important de savoir s’il est possible d’augmenter le montant du prêt actuel pour vous permettre de dégager des liquidités. La question suivante… étant de réfléchir à la manière la plus adéquate d’utiliser ces nouveaux fonds.

En effet, la valeur de gage de votre bien immobilier a peut-être augmenté et vous avez certainement injecté plus de fonds propres que nécessaire dans votre financement initial ou encore disposez aujourd’hui de nouvelles garanties vous permettant d’obtenir un financement supérieur à votre hypothèque initiale. Une augmentation de votre prêt dégage des fonds qui, bien employés, vous offriront la possibilité d’accroître vos déductions fiscales en augmentant vos cotisations au 3e pilier ou en procédant à des rachats d’années de cotisations de votre 2e pilier. Vous aurez aussi la possibilité d’utiliser ces fonds pour acquérir un bien de rendement, le revenu locatif pouvant couvrir les frais hypothécaires de cette acquisition et, même dans certain cas, alléger la charge de votre résidence principale.

Une autre option qui s’offre à vous est de procéder à une donation ou un prêt familial pour offrir à vos enfants la possibilité de devenir propriétaires à leur tour. Par les temps qui courent, il est bien plus avantageux pour eux d’être propriétaires que locataires. Les prix des logements étant toujours plus élevés d’année en année, il deviendra toujours plus onéreux pour eux d’accéder un jour à la propriété.

En finalité, aussi surprenant que cela puisse paraître, le renouvellement d’un prêt hypothécaire est une étape stratégique toute aussi importante que le financement initial car elle offre une occasion choisie de renégocier vos conditions initiales afin d’optimiser votre situation financière et fiscale.

« Aussi surprenant que cela puisse paraître, le renouvellement d’un prêt hypothécaire est souvent tout aussi important que le financement initial car il offre l’occasion unique d’optimiser votre situation financière et fiscale. »

Grégoire Schmidt