Eclairage /

Madame propose, Madame dispose !

Dans la vie d’un couple avec ou sans enfants, l’acquisition d’un bien immobilier s’opère généralement sur un processus identifié qui se décompose en quatre étapes distinctes : l’identification du besoin, la recherche d’un objet, l’évaluation des alternatives et finalement l’achat proprement dit. En l’absence d’enfants, l’action est initiée conjointement par les deux membres du couple. En revanche, dans les jeunes familles avec enfants, ce sont les femmes qui expriment en premier le désir d’accéder à la propriété. Les deux raisons prioritaires sont un besoin d’espaces supplémentaires et le sentiment de sécurité que confère le fait de posséder son propre logement. Les critères de sélection importants pour les femmes sont le voisinage, le contexte social, la convenance pour les enfants et la micro-situation dont plus particulièrement l’accessibilité aux écoles et aux commerces.

Les femmes prennent beaucoup plus volontiers la responsabilité des démarches de recherche. Leur rôle prépondérant se manifeste lors de la première prise de contact avec l’agent immobilier et lors de la première visite. L’aspect émotionnel revêt toujours une grande importance : un bien immobilier qui ne plaira pas d’emblée à Madame sera éliminé immédiatement. Monsieur n’aura aucune chance de la faire changer d’avis. A ce stade, toute tentative de négociation est peine perdue ! Dans la pratique, lorsqu’un homme se présente sans sa femme à la première visite, tout agent immobilier d’expérience est immanquablement contrarié. Il sait pertinemment que la transaction n’a que très peu de chance d’aboutir… même si le bien plaît beaucoup à Monsieur…

Mesdames, vous êtes aux commandes. Profitez-en !

Grégoire Schmidt