Nouvelle agence à Verbier /

Interview de Nathalie et Grégoire Schmidt

Cet hiver, experts valaisans de l’immobilier, SCHMIDT Real Estate ouvrent une nouvelle agence à Verbier. Les propriétaires, Nathalie et Grégoire Schmidt, se confient à Verbier Life sur leur longue relation avec la station et leur vie à la tête d’une société immobilière.

Depuis combien d’années venez-vous à Verbier?

Nathalie : J’ai découvert Verbier il y a plus de 20 ans. Le coup de foudre fut immédiat ! Il y a deux ans nous avons décidé de mettre notre fille Eva sur les skis pour la première fois, ici à Verbier. La semaine suivante, nous y achetions une propriété.
Grégoire : J’ai passé une grande partie de mon enfance, adolescence et vie de jeune adulte à Verbier, soit depuis 1971. Une partie de ma famille habite ici depuis toujours. Feu mon oncle Raymond Fellay, champion olympique de ski, fut l’un des pionniers du développement touristique de la station. Verbier est l’endroit où j’ai appris à skier dès l’âge de trois ans. Dans les années 80, j’ai eu l’occasion de faire de la compétition sous les couleurs du ski-club de Verbier, mais sans grand succès (rires).

Pourquoi avez-vous décidé aujourd’hui d’ouvrir un « Boutique Office SCHMIDT » à Verbier ?

Nathalie : Durant ces 15 dernières années, nous avons réalisé  un nombre important de transactions immobilières à Verbier. L’ouverture d’un « Boutique Office SCHMIDT » au cœur de la station répond à une demande de nos clients.
Grégoire : Depuis de nombreuses années notre groupe SCHMIDT est une entreprise leader en Valais. Notre connaissance approfondie du marché et la qualité des différents services que nous proposons ont construit une relation de confiance privilégiée avec chacun de nos clients qui nous confient leurs biens à vendre en exclusivité. Nous sommes les seuls professionnels de l’immobilier à Verbier qui emploient à plein temps toute l’année, des experts en estimations immobilières avec brevets fédéraux et une courtière en immobilier avec brevet fédéral.

Au sein du groupe SCHMIDT, quelles sont vos responsabilités respectives ?

Nathalie : Titulaire du brevet fédéral de courtière en immeubles et du brevet fédéral d’experte en estimations immobilières, mon travail quotidien consiste à superviser et encadrer le travail de nos collaborateurs.
Grégoire : Je définis et planifie les stratégies des sociétés du groupe afin d’encourager leur développement et leurs synergies. Je m’implique également dans les dossiers immobiliers d’envergure.

2020 a été une année difficile pour de nombreuses entreprises. Comment pensez-vous que cela a affecté le marché immobilier dans la région et à Verbier en particulier ?

Nathalie : D’une façon générale, les prix sont stables, aucune tendance à la baisse n’est constatée dans les stations valaisannes. Verbier et Zermatt restent les deux destinations où les prix sont en légère augmentation. D’ailleurs, nous publions semestriellement un spectre de l’évolution des prix de Verbier dans notre magazine « VERBIER, MY LIFE, MY HOME ».
Grégoire : Concernant l’économie immobilière de Verbier en particulier, l’impact sera faible voire inexistant cette saison. Vu le contexte sanitaire qui évolue de jour en jour, toutes autres prédictions seraient considérées comme hasardeuses.

Quelles sont vos prévisions pour cet hiver en Valais et pour Verbier en particulier ?

Nathalie : Les stations valaisannes vont vraisemblablement être un lieu de villégiature privilégié pour la clientèle Suisse qui n’aura que très peu d’alternatives cet hiver pour passer ses vacances. Cependant, vu les restrictions et les incertitudes actuelles, une partie de la clientèle étrangère ne viendra probablement pas à Verbier cette année.
Grégoire : La présence marquée des propriétaires de résidences secondaires permettra peut-être de compenser une partie des pertes déjà annoncées. Les établissements de luxe (hôtels et restaurants) seront particulièrement impactés cette année.

Vous avez également établi un partenariat avec une ONG basée en Suisse dont l’objectif est de soutenir un orphelinat au Bénin. Comment cette relation a-t-elle débuté ?

Nathalie : Il y a maintenant plus de cinq ans que nous aidons l’ONG suisse Eden. Abritant, protégeant et soignant une centaine d’enfants orphelins. Le site de l’ONG de Cotonou au Bénin comprend un orphelinat, une école de plus de 700 enfants et un centre de santé pour toute la communauté locale.
Grégoire : Je me rends sur place une à deux fois par année afin de planifier et coordonner le développement des infrastructures de l’orphelinat. Plusieurs de nos amis, partenaires et clients se sont joints à nos efforts. J’invite d’ailleurs les lecteurs de Verbier Life à me rencontrer pour un café s’ils souhaitent eux aussi participer.

L’un des avantages d’avoir un Boutique Office à Verbier est, espérons-le, de pouvoir aussi passer du temps à profiter des activités proposées. Décrivez-nous votre emploi du temps quotidien et ce que vous considérez comme une journée parfaite à Verbier ?

Nathalie : Une bonne journée ne commence jamais sans
un bon café ! A partir de cet instant, j’enchaîne les rendez- vous, les téléphones et les séances. Généralement, je passe le matin à Verbier et l’après-midi à notre siège de Martigny afin de superviser nos activités immobilières sur les autres sites en Valais. Chaque jour m’apporte son lot de défis et de nouveautés. Je suis une passionnée qui considère que chaque journée passée à Verbier est un privilège !
Grégoire : Ma journée est rythmée par des déplacements en Suisse ou à l’étranger, des séances direction et des visites de chantiers. Une journée parfaite à Verbier ? Skier une heure le matin et arriver au bureau pour 10h30 au plus tard. J’adore ! Malheureusement, je n’en prends pas assez souvent cette initiative.

Le yachting est une autre division du groupe SCHMIDT. Naviguer, est-ce quelque chose que vous aimez tous les deux quand vous n’êtes pas en montagne ?

Nathalie : Avec une vie professionnelle très intense, rejoindre notre bateau en mer c’est l’occasion de nous reposer et de déconnecter. Les moments d’exception passés à bord en famille n’ont pas de prix. Avec les années, c’est devenu indispensable à notre équilibre.
Grégoire : Au sein du groupe, la division SCHMIDT Yachting propose à tout un chacun d’en faire l’expérience sur une gamme de yachts à voiles ou à moteurs, présents sur toutes les mers du globe. Plusieurs de nos clients fidèles sont d’ailleurs domiciliés à Verbier.

Claire Wardle rejoint SCHMIDT real estate & yachting à Verbier. Installée localement depuis près de 20 ans, Claire allie son amour de la montagne et du plein air à une carrière internationale en marketing. Elle est ravie de rejoindre l’équipe dynamique et entrepreneuriale géré par Nathalie et Grégoire Schmidt.

Télécharger l'article au format pdf.

Grégoire Schmidt